• Le bon choix

    Les Communes dont la population est inférieure ou égale à 500 habitants, ont un statut particulier qui présente des avantages certains, mais laisse la porte ouverte à des comportements éloignés d'une gestion de " démocratie participative"

    Il est à noter que ce dysfonctionnement est marginal pour la majorité des petites Communes, dont le dévouement des mandatés est exemplaire, et les réalisations remarquables dans le cadre du développement durable.

    Mais......comme dans toute société, il y a des exceptions qui confirment la règle. Elles génèrent des conséquences pour le devenir des populations locales, dans le présent et surtout pour le futur ( bien souvent irréversibles )

    Que faire pour éviter ces dérives ?  Nota: Ne l'oublions pas, nous sommes à l'origine par notre scrutin, de notre " destin communal"......bien que , celui ou celle qui a recueilli la majorité des suffrages n'accède pas forcément à la place de premier magistrat de la Commune .....Une réforme potentielle ?

    Partant de l'idée que tout est perfectible, que les petites Communes sont des Entreprises à taille moyenne , que chaque citoyen de ces Communes est actionnaire de cette Entreprise ......nous pourrions procéder à des tests pour déterminer en fonction de critères précis, si ceux et celles qui sollicitent nos suffrages présentent les qualités nécessaires pour réussir le difficile challenge que chaque Commune doit affronter dans le cadre de la Société actuelle.   En clair ......Un examen d'embauche ?       OUI

    Nous allons au cours de nos causerie, proposer des thèmes de réflexion dont les objectifs pourraient se résumer en synthèse " Comment faire le bon choix "

    Commençons par cette question d'ordre général qui , à notre avis, a une grande importance. C'est une première étape dans la réflexion de chacun (e)

    1 ère Question: Quelles sont les motivations de la personne qui brigue un mandat dans une Commune de moins de 500 habitants ?

    Nous continuerons ainsi par d'autres questions ou chacun pourra en son âme et conscience réfléchir à la portée de son choix ( une étape dans la démocratie de proximité)

    A bientôt  pour une suite dans nos réflexions EDOUARD


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :