• Souvenirs Souvenirs

    Depuis quelque temps, il faut être sourd ou très pressé pour qui passe une journée dans notre Commune, sans apprendre que nous avons eu l'immense honneur d'avoir hébergé une Issoldunoise Marie-Estelle Zulma qui vit le jour le 24 Mars 1796, mariée le 20 Novembre 1816 à François-Michel Carraud, un de ses cousins né à Bourges le 24 Août 1781 ( à cette époque, capitaine au régiment d'artillerie de Valence ) et décédée le 21 Avril 1889 à Paris.

    C'est en 1850 que la famille Carraud s'installe à Nohant en Graçay, ( chez un des frères de Marie-Estelle Zulma  nommé Silas Tourangin  )

    Le point singulier de cette dame est l'amitié très forte qui l'a liée avec Honoré de Balzac, notamment par une correspondance abondante qui met en relief l'intelligence, la générosité, le désir d'aider ses semblables. Son passage à Nohant se concrétisa par la rédaction d'ouvrages de lecture à la portée des fillettes de Nohant qui avaient appris à lire avec elle

    Pourquoi ce paragraphe sur Marie-Estelle Zulma ?

    Il y a quelques années, la  Municipalité de l'époque, avait organisé une manifestation sur le thème Zulma Carraud ,avec pour objectif  l'inauguration d'une place de la Commune rappelant  la période  et le lieu d'habitation  de la famille Carraud  et leur amitié avec Balzac.  Une exposition de documents sur la vie de notre dame ( Nota: Ces documents étaient présentés dans des vitrines  fournies...en prêt.....par mes soins ) complétait cette cérémonie. C'est ainsi que la population a refait connaissance avec ...la famille Carraud. Ces informations sont à conserver pieusement

    Une remarque: A cette époque, ce qui est à remarquer c'est " la découverte" oui la redécouverte de ce personnage par les habitants de la Commune...li semble que la transmission aux générations suivantes ne se soit pas faite. La mémoire collective ....a dû faire l'impasse! ! En  confirmation les retombées  du baptème de la place  Zulma Carraud ont été faibles.  Il est vrai que la période où s'est effectuée ce retour au passé se trouvait dans une période d'activité intense de la Municipalité dans de nombreux domaines implquant les Nohantais : je cite: enfouissement d'une partie des lignes électriques, l'aménagement de la place de la Mairie  (études etc...), le drainage des abords de notre Eglise, l'assainissement   et oui  ( études et début de quelques réalisations ! ! ! ) etc.... le remembrement . Bien du monde était occupé sur les réalités du quotidien et travaillait à ce que l'on appelle aujourd'hui  " Le développement durable."

    Lamuz Mania n'était pas encore de mode......Nohant en Graçay n'était pas encore la succursale d'une Association .

    Conclusions :Sans pour autant supprimer ce qui devient un T.O.C., nous aimerions, et nous exigeons l'information sur le quotidien de notre Commune ( même en noir et blanc !!!!)L'actualité ne manque pas de sujets........L'action de la Commune dans la nouvelle CDC, les travaux en cours, les retombées financières pour la Commune sur ce qui a été engagé, des statistiques fiables, détaillées, une argumentation vérifiable sur la nécessité des dépenses engagées. Retrouvons l'esprt des premiers bulletins d'information édités par Le C.M

    A bientôt pour  des propositions  de gestion Edouard


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :