• Suite de nos réflexions

    A nouveau, parlons de la future Communauté de Communes dont notre Municipalité rejette le schéma proposé. ( Il est à noter que cette position est marginale pour la grande majorité des Communes impliquées dans cette fusion ). Les points faibles présentés comme tels par nos représentants sont en réalité, pour les autres, considérés comme des points forts qui font appel aux règles de base d'un comportement responsable, citoyen.

    Il est intéressant de remettre en mémoire ce postulat: La mission première d'une personne qui sollicite la confiance de ses concitoyens se doit d'être au service de la population et non l'inverse; de réaliser les projets proposés lors des élections avec le respect des échéances  annoncées

    Alors pensez donc ! ! Quand on est bien installé dans ses habitudes, être obligé de penser à long terme, en collégialité, dans l'intérêt général....de plus en informant ! ! ! c'est une révolution culturelle trop difficile à digérer.

    Autre point ( classé point faible ! ! !) qui génère des réticences: L'obligation de présenter....aux habitants.....un rapport d'activités, détaillé.....sur les sommmes engagées, le retour d'expérience sur les réalisations, le retour sur investissement ! ! ! Vient s'ajouter une autre contrainte " tout projet important par son engagement financier doit être motivé et se situer dans le cadre du respect des principes de développement durable"

    En plus une nouvelle contrainte l'élargissement des compétences. Pour nous citoyens contribuables, l'élargissement des compétences est une nécessité ( dans notre cas ) notamment dans les secteurs où les enjeux financiers, le futur de...ou des communes sont des facteurs de progrès. Faire appel aux services techniques compétents pour rechercher des solutions ( avec les intéressés) au mieux des intérêts de la population concernée.

    Une idée qui va à l'encontre  de ce qui est la règle ( toujours dans notre cas ) l'activation permanente du tissu associatif, la possibilité renforcée de mener des projets communs , atouts pour notre région ...pour chaque commune. une association qui impose ses idées étouffant les initiatives, ce sera fini. C'est une autre gouvernance. Les Associations sont des sources de richesses culturelles, sportives, créatives , sources du bien vivre ( rappelons nous, les festivités nombreuses et variées qui animaient notre Commune, il y a quelques années:.............. Lamuzmania n'avait pas encore pignon sur rue.

    En conclusion, ce refus d'adhésion s'explique: le danger est là pour certains: rendre des comptes. A chacun  de réfléchir sur notre analyse, nous sommes ouverts pour en discuter et valider nos propos

    Dans notre prochaine causerie, nous nous poserons des questions sur la pertinence des décisions prises unilatéralement et qui s'avèrent ....désastreuses Edouard


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :