• Vous ne voyez rien venir ?

    Des regrets: Nous avions proposé l'année passée, de changer le thème de la réunion de fin d'année " Les voeux de la Municipalité" par  " Les voeux des Nohantais pour l'année à venir ". Boutade ? Non, car cette manière permettrait à la population de faire le point entre les paroles et les actes de ceux que nous avons mandatés.

    Qui oserait critiquer négativement cette demande qui s'inscrit dans le cadre de la Démocratie participative ?.

    Cette année 2013, nous avons entendu l'énumération des actions menées au cours de 2012. Un constat: une grande partie est imputable à des initiatives de la Communauté de Communes ( l'ancienne ). Pour le reste, la méthode de gestion pratiquée, sans règles techniques ( on choisit  le moins disant ) se révèle  pour le moins coûteuse " Le travail ne correspond pas à ce que l'on attendait......Ben voyons, c'est évident, les réalisateurs  ne comprennent pas ce qu'on leur demande ! ! !

    Autre sujet: Les travaux en cours entrepris pour réaliser l'assainissement dans notre Commune. On nous annonce des retards dûs (semble-t-il ! ! ) à la nécessité de remplacer des matériaux mis en place , qui ne sont pas conformes à la législation ( dans certaines zones ) . On a du mal à y croire !

    Il faut ajouter à cela: l'absence de concertation sur les dates de travail possibles, en commun, ( profitant ainsi de l'ouverture des tranchées) des Entreprises chargées de l'assainissement collectif et celles retenues dans la même période, pour la mise aux normes européennes des installations alimentant les compteurs des particuliers en eau potable, et  dans un autre domaine, l'enfouissement d'une partie du réseau électrique

    Les conséquences de ce manque de....préparation: On ouvrira à nouveau les tranchées pour réaliser ces travaux. Qui va payer les frais supplémentaires ? vous avez trouvé ! ! ! oui bien sur ...la Collectivité. La Municipalité, bien évidemment, n'est pas dans le coup ( dans tous les sens du terme )

    Constatations: L'assainissement collectif est un gros chantier qui nécessite un minimum de compétences, une bonne connaissance du dossier et une personne qui assure un suivi permanent...avant , pendant ....et après les travaux. Pour mémoire: l'étude de ce dossier a débuté ....avant l'année 2000...Oui vous avez bien lu.  La précipitation est mauvaise conseillère.....mais à ce point ! ! ! !

    Conséquences: Une obligation de rallonge budgétaire. Qui paye ? .....Devinez

    Une interrogation : En réalité  "Qui fait Quoi " dans cette affaire ? Il parait que l'assainissement est de la compétence du S.I.A.E.P. (syndicat intercommunal assainissement eau potable ) Question: Quel est le rôle de notre Commune dans ces travaux , sachant que ces 2 organismes ont la même personne comme responsable ?

    Je crois  sincèrement, que, arrivé à ce point de notre réflexion, pour éviter une encéphalite, il faut se reposer l'esprit.

    Dans notre prochaine causerie, nous poursuivrons nos interrogations et évoquerons les propos  ( tournés vers l'avenir ) de notre Conseiller Général formulés au cours de cette réunion.A bientôt EDOUARD


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :